Compter les cartes blackjack : la méthode Monte Carlo pour gagner au blackjack

Avez-vous déjà entendu parler de la méthode de Monte Carlo ? Il s'agit d'une technique mathématique qui permet de faire des prévisions. Elle respecte un processus défini et son efficacité a déjà rendu riches plusieurs joueurs de jeux d’argent, spécialement les joueurs de Blackjack. Alors, en quoi consiste cette technique de Monte Carlo et comment l’appliquer au Blackjack ? Nous répondons à ces questions dans cet article.

En quoi consiste la méthode Monte Carlo ?

Table de jeu de blackjack

La méthode Monte Carlo désigne un ensemble de techniques algorithmiques. Le but, c’est de calculer la valeur numérique approchée en utilisant des méthodes aléatoires. En quelques mots, cette technique consiste à jouer sur la probabilité. Ainsi, l’algorithme de Monte Carlo est un algorithme qui s’appuie essentiellement sur le hasard. Le temps pour calculer la source du hasard est déjà connu au préalable pour éviter d’être surpris par la durée. L’avantage de cet algorithme, c’est qu’il permet non seulement d’être rapide, mais aussi de déterminer les probabilités d’un échec. C’est un moyen non négligeable et avantageux pour jouer et espérer remporter des gains au jeu de blackjack.

Comment l’appliquer au blackjack ?

Rappelons que l’objectif au jeu de blackjack est de battre la banque sans dépasser le seuil de 21. Les joueurs expérimentés ont souvent eu recours à la fameuse méthode de Monte Carlo pour gagner la partie. Ce qui justifie le fait que cette méthode reste l'une des meilleures et prisée par les joueurs. Cette méthode, essentiellement axée sur l’échantillonnage, permet en outre d’imiter ou de simuler des parties de blackjack selon la stratégie fixée. Certains joueurs de blackjack apprécient la méthode basique de compter les cartes blackjack et d'autres plus aventureux souhaitent utiliser de nouvelles techniques. Il faut noter également que la stratégie choisie ne change aucunement selon la carte retournée de la banque.

Par exemple, imaginons le cas de figure suivant. Si la banque possède une carte inférieure à la valeur 4, le joueur tire 17 et s’arrête à 18 ou sinon il tire 19 et s’arrête à 20. Une fois atteint le seuil de 21, il perd et la banque remporte la partie. Il faut cependant savoir que la technique de Monte Carlo ne permet pas de faire un calcul exact, mais elle mesure seulement la densité de probabilité. Elle est quand même d’une grande utilité pour sortir gagnant d’une partie de jeu.

Pour appliquer le système Monte Carlo au blackjack, il faut en premier maîtriser le comptage des cartes. En effet, au cours d’une partie, un joueur peut s’attendre à un changement de distribution mathématique des cartes qui ne sont pas utilisées. Autrement, les cartes ne sont plus telles qu’elles étaient au départ avec les autres cartes. En général, on a un nombre donné de jeux de cartes dans le sabot. Souvent, on en compte 6. Au total, il y a 52 cartes avec le même nombre de dames, de valets, de 10… On retrouve 4 cartes de la même valeur à chaque partie. Pour déterminer le nombre de cartes restant dans le sabot, le joueur pourrait procéder par : R= N-(L+M+H) avec N=52 soit le nombre total de cartes. L désigne le nombre de cartes basses, M désigne les cartes moyennes puis H les hautes cartes.

S’il y a une probabilité X que le joueur remporte la partie, le casino a une probabilité X -1 de gagner. En effet, les règles du blackjack sont définies à l’avantage du joueur. Et donc, pour une mise M, la probabilité de gagner pour le joueur est de : G=2MX-M. L’espérance de gain est donc possible. Il s'agit là d'une astuce importante pour jouer au blackjack.

Menu